Stéphane ROSA

Psychanalyste – Psychothérapeute

Membre de la Fédération Freudienne De Psychanalyse (FFDP) n°197200


  • Je suis diplômé en Psychanalyse Freudienne. Mes 5 années d’étude ont été suivies à Nîmes auprès de la Fédération Freudienne De Psychanalyse (FFDP).
  • J’ai validé une formation de 4 ans en Analyse Transactionnelle (AKOUO/ Gestalt thérapie), formation suivie en Normandie avec l’organisme de psychothérapie Emet Analyse.
  • Je suis Praticien en T.M.O: « Thérapie par les Mouvements Oculaires ».
  • J’ai fait, bien évidemment, une thérapie et une analyse didactique personnelle durant la totalité de mes études.
  • Je suis accompagné en supervision par une psychanalyste didactique et un psychothérapeute.

Mon travail de thérapeute concerne le suivi des:

Enfant
Le suivi thérapeutique d’un enfant se fait de manière distincte. La thérapie respecte le fonctionnement de l’enfant et observe son développement. De ce fait, elle utilise les modes d’expression tels que les jeux, les dessins afin d’écouter la subjectivité et l’imagination de l’enfant. Celui-ci utilise ces modes de communication pour parler de lui, du monde qui l’entoure, de sa façon de percevoir et de ressentir son environnement. 

Adolescent
A l’adolescence, passage de l’enfance vers l’âge adulte, s’opèrent différents bouleversements (physique, relationnel, psychique). Il n’est pas toujours évident pour l’adolescent d’y faire face. C’est une période durant laquelle l’adolescent peut entrer en conflit avec ses parents ou autres. Le suivi analytique peut être un moyen pour lui de partager ce qui lui est difficile et de trouver les outils pour y faire face. Apprendre à découvrir les avantages de cette période afin de s’accepter, de s’affirmer et de retrouver goût à la vie, tels sont les objectifs de la thérapie. Placer des mots sur ce qu’il vit peut aider l’adolescent à apaiser ses tensions intrapsychiques. 

Parent
Etre parent n’est pas inné!! On ne sait pas quoi faire, ni quoi dire dans certaines circonstances. Face à l’idéalisation de la parentalité, il peut arriver que la réalité laisse place à la culpabilité. Le soutien thérapeutique apporte une attention et une écoute bienveillante qui aident à y voir plus clair, à vous soulager de votre culpabilité et à vous redonner confiance dans votre capacité à être des parents aimants.
Bien souvent un enfant renvoie ou réfléchit les propres souffrances infantiles du parent, ses craintes ou ses faiblesses. Prendre ce temps thérapeutique pour faire le point, écouter ce qui fait mal, peut conduire le parent et l’enfant à retrouver une juste place dans la relation familiale.

Adulte
La thérapie pour adulte est un soin par la parole. Mettre des mots sur ce que vit l’adulte lui permet de prendre conscience de ce qui fait mal, ce pourquoi cela fait mal. C’est ainsi que se trouvent les solutions pour faire face à la souffrance. L’analyse est un espace où il est possible de parler de TOUT ce qui est trop lourd à porter, à garder en soi. C’est un endroit pour libérer les émotions enfouies, car s’en décharger est indispensable pour le bien-être.

Couple
La thérapie de couple concerne tous ceux qui rencontrent des difficultés de communication, d’incompréhension, de jalousie et d’infidélité. Cette thérapie vise aussi les couples qui désirent approfondir et mieux comprendre leur relation conjugale. 

C’est ainsi que mon travail traite des difficultés de la vie personnelle et professionnelle telles que: les phobies, les névroses, les obsessions, l’anxiété,   le stress, l’insomnie, la dépression, les TOC, l’hyperactivité, le burn-out, le harcèlement au travail, les agressions, la maltraitance, le deuil, le divorce,      les troubles de comportement alimentaire, la dépersonnalisation, les troubles de l’identité et de la personnalité, la parentalité, l’adoption, le couple, la famille,   le développement personnel etc.

Le choix de la thérapie (analyse, analyse thérapeutique, analyse généalogique) est déterminé en fonction de la demande du patient. C’est un travail dynamique, avec un début et une fin de thérapie, qui consiste à faire émerger de l’inconscient les éléments perturbateurs qui encombrent la vie quotidienne de l’individu.

Le chemin de la thérapie est « un voyage du cœur », dans le respect du rythme et des souhaits du patient. La thérapie permet de rééquilibrer les fonctions internes (psychisme) afin d’être plus pacifié avec son histoire, d’être plus ouvert, d’être plus tonique et plus autonome.